Azerleen

Azerleen
Azerleen
AZERLEEN
Ce blog est géré par Lorena âgée de 15 ans
C'est un blog de textes et citations.
Azerleen

 

Qui est derrière "Azerleen" ?
-
Je ne dirai pas que je suis une experte en matière de mots, ni que je suis la personne la plus apte à prendre la plume. J'ai juste à dire que je suis une adolescente, qui, comme tout le monde, essaye d'être normale et de sourire chaque matin en se réveillant, quand bien même le réveil beugle pour que j'aille au lycée. Je ne cherche pas la satisfaction de mon existence, je cherche le bonheur. Parfois j'ai besoin de taper des trucs au clavier, eh bien, soit ; c'est ainsi que mon blog s'est créé. Une envie de me libérer par métaphores, et celle encore plus enivrante que de les faire partager. En outre, je fais du karaté Shotokan depuis dix ans, et je suis en couple depuis deux mois. 
-
Qu'est-ce que "Azerleen" ?
-
Les textes que je vous livre sont ceux qui constituent un recueil que j'ai commencé en mars deux-mille seize, qui s'intitule Adolescence. C'est un besoin que j'ai d'écrire, pour faire passer l'impression d'être une simple passagère du no man's land, pour exprimer mes sentiments souvent trop confus. Cela fait deux ans que j'ai développé le syndrome de dépersonnalisation-déréalisation lié à l'angoisse. Il se peut que cela se retrouve dans mes écrits, aussi bien explicitement qu'implicitement.
 
Azerleen
Un extrait : 

« Abeille de mes malheurs qui s'empare de mon bonheur, ouvrière impassible que le soir emporte lorsqu'elle transforme mes larmes en miel. Elles coulent, sucrées, sur mes joues blanches qui deviennent roses, et mes boucles couleur d'ambre les caressent doucement quand souffle le vent. La finesse n'est plus marquée au bout de mes doigts, privée de gourmandise lorsqu'elle virevolte ; prête à piquer mais ne le fait pas. L'attente ocre ronge ma peau, ses ailes effleurent le silence que je savoure sans innocence. Nuit. La pause indéterminée avant de reprendre l'abandon du miel d'or qui brûle sous ma propre écorce. Les Je t'aime sont de vieux mensonges à présent, le creux trouant mon ventre leur laisse une saveur douce-amère. Les oiseaux chantent, un bout me manque. Un bout de moi, que j'abandonne sans m'émouvoir au fond du placard, fermé à double tour.  »
Azerleen
 
Informations supplémentaires :

Un dernier petit mot : "Je vous invite à me rejoindre car c'en est fini d'Azerlyn. Cependant aucun article ne sera retiré, ne vous inquiétez pas."
Retrouvez Lorena sur Azerlyn ; Papiers Incandescents ; Lightsmemories
A découvrir : LeMurmureDesMots

 

• Donne ton avis ! •
3 Avis.

Tags : Blog Citations et Textes - 3-5 avis.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.224.235.183) if someone makes a complaint.

Comments :

  • Azerleen

    07/04/2017

    Bonjour, je viens mettre mon article à jour ♥
    Depuis le mois d'août, j'ai 15 ans.

    Ma présentation :
    Je ne dirai pas que je suis une experte en matière de mots, ni que je suis la personne la plus apte à prendre la plume. J'ai juste à dire que je suis une adolescente, qui, comme tout le monde, essaye d'être normale et de sourire chaque matin en se réveillant, quand bien même le réveil beugle pour que j'aille au lycée. Je ne cherche pas la satisfaction de mon existence, je cherche le bonheur. Parfois j'ai besoin de taper des trucs au clavier, eh bien, soit ; c'est ainsi que mon blog s'est créé. Une envie de me libérer par métaphores, et celle encore plus enivrante que de les faire partager. En outre, je fais du karaté Shotokan depuis dix ans, et je suis en couple depuis deux mois.

    Le blog :
    Les textes que je vous livre sont ceux qui constituent un recueil que j'ai commencé en mars deux-mille seize, qui s'intitule Adolescence. C'est un besoin que j'ai d'écrire, pour faire passer l'impression d'être une simple passagère du no man's land, pour exprimer mes sentiments souvent trop confus. Cela fait deux ans que j'ai développé le syndrome de dépersonnalisation-déréalisation lié à l'angoisse. Il se peut que cela se retrouve dans mes écrits, aussi bien explicitement qu'implicitement.

    L'extrait :
    Abeille de mes malheurs qui s'empare de mon bonheur, ouvrière impassible que le soir emporte lorsqu'elle transforme mes larmes en miel. Elles coulent, sucrées, sur mes joues blanches qui deviennent roses, et mes boucles couleur d'ambre les caressent doucement quand souffle le vent. La finesse n'est plus marquée au bout de mes doigts, privée de gourmandise lorsqu'elle virevolte ; prête à piquer mais ne le fait pas. L'attente ocre ronge ma peau, ses ailes effleurent le silence que je savoure sans innocence. Nuit. La pause indéterminée avant de reprendre l'abandon du miel d'or qui brûle sous ma propre écorce. Les Je t'aime sont de vieux mensonges à présent, le creux trouant mon ventre leur laisse une saveur douce-amère. Les oiseaux chantent, un bout me manque. Un bout de moi, que j'abandonne sans m'émouvoir au fond du placard, fermé à double tour.

    Me retrouver :
    http://papiers-incandescents.skyrock.com/
    http//frencharmyz.skyrock.com/
    http://lightsmemories.skyrock.com/

    Bonne soirée ♥

  • Azerleen

    26/05/2016

    Merci beaucoup HO ♥

  • HabillageOtaku

    26/05/2016

    je suis aller faire un tour sur ton blog (azerleen) alors déjà j'adore la présentation c'est simple et se n'ai pas le Bazard (j'aadore les présentations comme ca ** ) , ensuite j'ai lue quelque un de texte et franchement tu écrit vraiment bien pour ton âge , je c'est pas comment tu fait mais t'es texte sont très beau , voila j'ai pas encore trouvée de défaut sur ton blog :') , bravo et bonne continuation !

  • Azerleen

    21/05/2016

    Wahou, merci pour ce magnifique avis, Elyon ♥

  • TheBiblioPolis

    18/05/2016

    Azerleen, c'est un petit souffle de fraîcheur. Je l'ai découvert grâce à ce répertoire. Les textes sont poignants, légers, et tellement sincères. Quant à Lorena, la jeune auteur, c'est une fille tellement comme les autres qu'elle en est devenu quelqu'un de spécial. Ses coups de gueule, son imagination, ses mots, manipulés à merveille. Je ne peux qu'adorer.
    - Elyon.

  • Azerleen

    26/03/2016

    Il est superbe, au top, comme toujours :)

  • Azerleen

    22/03/2016

    Merci pour ce commentaire, Ciita-Oops ♥

  • Ciita-Oops

    21/03/2016

    Un super blog que j'avais deja eu le plaisir dy jeter un oeil... Jaime beaucoup l'habillage , vraiment joli et ses textes sont juste parfaits elle a fais un super boulot... :) #sincerement

  • Azerleen

    18/03/2016

    Merci pour ce merveilleux article ♥
    Je mets le lien immédiatement ! J'adore ton blog !
    - Az'.

Report abuse